Les visiteurs pleuvent dans deux fermes carletonnaises

Les visiteurs pleuvent dans deux fermes carletonnaises

Quelque 672 personnes ont visité deux fermes de la Baie-des-Chaleurs.

Crédit photo : L’Écho de la Baie – Frédéric Durand

FERMES. La Journée portes-ouvertes sur les fermes du Québec organisée par l’Union des producteurs agricoles (UPA) a une fois de plus attiré de nombreux visiteurs dans la Baie-des-Chaleurs.

Cette année, deux fermes de Carleton-sur-Mer participaient pour la première fois à l’événement, et ont grandement apprécié l’expérience. Au total, 672 personnes sont allées visiter leurs installations, dont 400 aux Plantations de la Baie, et 272 chez la Cigale et la Fourmi.

« Maintenant que les enfants sont plus grands, on a du temps à consacrer à ça. On avait le goût de s’impliquer. Beaucoup de monde ne nous connaissent pas, ne connaissent pas Baie des saveurs. On voulait aussi transmettre un certain savoir, faire connaître notre production, nos méthodes de travail; que le monde comprenne ce qu’on fait », explique Nicolas Audet, copropriétaire de la Cigale et la Fourmi.

La réponse de la population est réjouissante pour les agriculteurs participants. « Nous sommes vraiment contents. Je ne m’attendais pas à ça. Les gens sont impressionnés, parce que du chemin, on ne voit pas à quoi ça ressemble. Ils sont intéressés, posent des questions. De plus en plus, les gens aiment voir d’où viennent leurs aliments », commente Édith Roussel, copropriétaire des Plantations de la Baie.

Pour Nicolas Audet, c’est d’autant plus agréable de recevoir les visiteurs que l’entreprise n’effectue pratiquement pas de vente à la ferme. « Ça attire plus les curieux. Je suis bien content, le monde est intéressé, pose des questions. C’est en même temps que le Raid, mais ça va bien, nous avons déjà eu plus de 100 personnes ce matin », précise-t-il.