Un succès qui ne démord pas au Rallye Baie-des-Chaleurs

Un succès qui ne démord pas au Rallye Baie-des-Chaleurs

L’action n’a pas manqué au 40e Rallye Baie-des-Chaleurs.

AUTOMOBILE. La 40e édition du Rallye Baie-des-Chaleurs est dans les livres, ayant attiré les foules cette année encore.

Le public était au rendez-vous pour les deux étapes du Camp Brûlé samedi, et celle du Saut du 5 dimanche, en plus de la journée familiale et du départ protocolaire de vendredi qui ont aussi attiré beaucoup de gens. « Nous n’avons pas les chiffres officiels, mais tous les membres du comité ont dit que les sites n’avaient jamais été aussi pleins », indique François-Olivier Gagnon, responsable des communications.

Même si c’était la 40e édition, peu de nouveautés étaient au programme. « Ça demeure le Rallye Baie-des-Chaleurs. On ne peut pas tout modifier. Mais le monde en parlaient beaucoup cette année, ils étaient vraiment fiers d’un événement comme ça qui revient, année après années », ajoute M. Gagnon. Le président d’honneur de cette édition était Taisto Heinonen, le gagnant de la première édition du Rallye, en 1977.

« Nous avons eu droit à un très beau spectacle. C’était vraiment du gros calibre, note le responsable des communications, confirmant que l’événement sera de retour l’an prochain. Les commanditaires sont là comme ils n’ont jamais été. L’événement se porte bien. »

Trois voitures du championnat NACAM étaient de la partie encore cette année, et cet aspect du Rallye pourrait bien revenir. « Tout est en place pour continuer de les accueillir. C’était plus coûteux la première année, mais maintenant, nous répondons aux normes de la FIA. Pour les coureurs, ils tripent à venir ici et nous disent qu’ils veulent revenir. La sanction de la FIA coûte plus cher, mais ça donne plus de visibilité », conclut François-Olivier Gagnon.

Résultats

Manque d’originalité, c’est le pilote Antoine L’Estage qui a remporté le Rallye Baie-des-Chaleurs, pour une huitième fois, un sommet inégalé. L’équipe de Besner et Joyal a terminé deuxième au total, et l’équipe locale de Leblanc et Leblanc a terminé sur la troisième marche du podium, après une deuxième position l’année dernière.

Un des pères du Rallye

Passionné de rallye, Donald Leblanc s’implique depuis les tout-débuts du Rallye Baie-des-Chaleurs. « Au niveau du fonctionnement, des étapes spéciales, c’est sensiblement la même chose depuis 40 ans. Les deux dernières années, les journées familiales au centre-ville ont apporté plus de monde, et il y a plus de touristes de l’extérieur qui viennent. Du côté des mordus de rallye, de la foule régulière, c’est sensiblement les mêmes. Il y a des faces qui sont là depuis 40 ans », raconte-t-il.

« Les côtés que j’apprécie le plus, c’est la quinzaine d’équipes locales qui participent, notre bonne équipe d’organisateurs, dont certains qui sont là depuis plus de 10 ans. Le statut FIA, c’est sûr qu’on est fiers de ça, même si ça apporte plus de travail et d’exigences, nous avons un bon soutien de la communauté », ajoute-t-il.