Triomphe de l’appropriation racisée sur le métissage culturel!

Triomphe de l’appropriation racisée sur le métissage culturel!

Crédit photo : TNM

Quel triste et historique moment que celui provoqué par l’annulation du spectacle SLAV.

Quel manque de courage du Festival du jazz de Montréal qui, à l’image d’une désolante et faible québécitude, a plié l’échine face à un mouvement d’intolérance et de censure artistique sans pareil rejetant du coup le métissage culturel au profil d’une dangereuse dérive pendant vers un repli sur soi, vers une appropriation racisée.

Quand on refuse à des artistes de la scène de se mettre dans la peau de personnages autres que ceux étant de leur propre origine ethnique, on encourage l’exclusion, la censure et l’intolérance. Je souhaite à Robert Lepage de jouer sa pièce SLAV dans d’autres pays qui respectent davantage la liberté d’expression artistique au nom d’un principe si bien exprimé par Voltaire au 18e siècle : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ». 

Jean-Marie Fallu, Gaspé