Série de vols de véhicules élucidée

Série de vols de véhicules élucidée

Tous les véhicules avaient les portières déverrouillées, certains avaient même les clés dans le contact.

Crédit photo : DepositPhotos.com – welcomia

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec a procédé récemment à l’arrestation de quatre hommes, dont un d’âge mineur, en lien avec une série de vols de véhicules et de vols dans des véhicules survenus en août dans les secteurs de New Carlisle et de New Richmond.

Trois d’entre eux sont originaires de New Richmond, et sont âgés de 17, 20 et 30 ans. L’autre est un homme de 20 ans de Nouvelle. « Ce n’était pas un réseau organisé. Ils se connaissaient, mais agissaient indépendamment », explique le sergent Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec.

C’est grâce à une information du public que la première arrestation a pu se faire. « Ça a commencé avec un individu qui rôdait sur un terrain privé, et un citoyen nous a contactés. Nous avons procédé à son arrestation, et après ça a déboulé. De fil en aiguille, d’autres personnes ont été arrêtées », ajoute M. Doiron.

Les quatre suspects font face à divers chefs d’accusation : vol, intrusion de nuit, recel, possession et trafic de stupéfiants, bris de probation et d’engagement, fraude et méfaits. D’autres accusations pourraient s’ajouter, puisque l’enquête se poursuit. Il n’est pas impossible que d’autres individus puissent être appréhendés, selon Claude Doiron.

Les six véhicules volés, soit cinq voitures et un VTT, ont été retrouvés, certains endommagés. « Tous les véhicules qui ont été volés ou dans lesquels les individus ont fait des vols avaient les portières déverrouillées, certains avaient même les clés à l’intérieur, parfois dans l’ignition. Les accusations de fraude, c’est parce qu’ils ont utilisé des documents trouvés dans les véhicules, comme des cartes de crédit ou des permis de conduire », explique M. Doiron, qui invite les gens à verrouiller leurs portières et à ne pas laisser de documents sensibles à l’intérieur du véhicule.

Trois des suspects ont été libérés en attendant la suite des procédures, alors que l’homme de 20 ans de New Richmond a comparu le 5 septembre au palais de justice de New Carlisle afin de répondre à divers chefs d’accusation. Il est demeuré incarcéré suivant sa comparution et devra revenir devant le tribunal à une date ultérieure.

La SQ rappelle que tout évènement suspect ou acte criminel peut lui être communiqué de façon confidentielle au 1 800 659-4264.