Quincaillerie de Saint-Siméon : une histoire de famille

Quincaillerie de Saint-Siméon : une histoire de famille

AFFAIRES. Le centre de rénovation Home Hardware de Saint-Siméon est devenu la propriété de cinq actionnaires le 13 juin, lorsqu’André Bigaouette, jusqu’alors propriétaire unique, a partagé des parts avec ses frères Sylvain, Michel et Louis, et son fils

Les frères Bigaouette avaient vu naître la quincaillerie de leurs parents dans la maison familiale en 1977 sous le nom de Matériaux Bigaouette. « On y a grandi et on y a tous travaillé, explique Sylvain. On aime le commerce de détail et on avait envie de s’impliquer à nouveau dans une quincaillerie. »

Fabert Bigaouette et Hilda Leblanc ont lancé l’entreprise en 1977. Leurs fils André, Sylvain, Michel et Louis y ont passé leur enfance et y ont travaillé tour à tour pendant leurs études. D’abord situé dans la maison familiale, le commerce a déménagé sur le lieu actuel du Home Hardware dans les années 1980. Il a fermé ses portes en 1992. En 2005, l’entreprise familiale renaissait alors qu’André achetait la quincaillerie de Saint-Siméon.

« J’ai toujours travaillé à la quincaillerie à temps partiel, souligne Pierre-Luc, à qui André Bigaouette a passé les rênes de la direction générale. Au cours de mon cégep, je ne savais pas trop ce que je voulais faire, et pendant mes études à l’Université du Québec à Rimouski (Campus de Lévis) en administration, j’ai réalisé que je m’ennuyais vraiment de l’entreprise. J’appelais régulièrement André pour prendre des nouvelles. » Il est revenu à temps plein au sein de l’entreprise depuis cinq ans.

Les Bigaouette ont une vision d’expansion à court ou moyen terme, souhaitant faire grandir l’entreprise familiale. « On a quelques projets embryonnaires. Pour l’instant, nous voulons renforcer notre position localement », ajoute le nouveau DG.