Un prix pour Patrick Dubois

Un prix pour Patrick Dubois

Patrick Dubois a reçu le Prix du mérite en interprétation communautaire de Denis Lavoie de l’AQIP.

Crédit photo : Virginie Leblanc

PATRIMOINE. Le 3 novembre, à Québec, le conteur Patrick Dubois recevait le Prix du mérite en interprétation communautaire de l’Association québécoise des interprètes du patrimoine (AQIP).

Chaque année, l’AQIP décerne ce prix à une personne ou à un organisme qui a contribué de façon remarquable à l’essor du métier d’interprète dans son milieu. Patrick Dubois a été récompensé « en reconnaissance de ses efforts mis à la diffusion du patrimoine des Gaspésiens. » « C’est une belle mention, c’est le fun », commente le conteur.

Le spectacle de La Petite grève était présenté au phare de la pointe Tracadigash pour une sixième année. Comme l’an dernier, Patrick Dubois a accueilli quelque 3000 spectateurs au cours de l’été. « À 3000 visiteurs, c’est pas mal la capacité maximale. Pendant les vacances de la construction, une soirée avec 160 personnes, c’était un peu trop. Le défi sera de mieux répartir les spectateurs », mentionne-t-il.

« Au départ, le conte était un prétexte pour « rassoir » des gens autour d’un feu, simplement. Leur faire serrer la main de leur voisin, cet inconnu. Leur rappeler le goût de la guimauve calcinée qu’on décoiffe couche par couche. Mais aussi et surtout pour que nous, Gaspésiens, on se réapproprie le temps que l’on peut prendre dans cette nature émouvante », raconte-t-il.