Prix Cultiv’Art : plusieurs lauréats dans la Baie-des-Chaleurs

Prix Cultiv’Art : plusieurs lauréats dans la Baie-des-Chaleurs

Philippe Garon a remporté une bourse de résidence d’écriture Culture Gaspésie et Centre d’artistes Vaste et Vague.

Crédit photo : Gracieuseté

CULTURE. La deuxième édition des prix Cultiv’Art a permis aux organismes Culture Gaspésie et Patrimoine Gaspésie de récompenser le travail de onze créateurs, travailleurs culturels et organismes de la région qui ont marqué la scène culturelle au cours des deux dernières années, dont cinq de la Baie-des-Chaleurs.

L’auteur-compositeur-interprète Cédrik St-Onge, de Caplan, s’est vu remettre le prix Relève Télé-Québec, qui vise à récompenser un artiste en début de carrière qui désire entreprendre un travail de recherche, de formation, de création ou de diffusion. Cédrik a été choisi pour « son professionnalisme artistique, pour la qualité de ses œuvres, ainsi que pour la maîtrise de tous les aspects de son art malgré son jeune âge », indique-t-on.

L’écrivain de Bonaventure Philippe Garon a remporté une bourse de résidence d’écriture, remise « à un auteur professionnel de la Gaspésie qui présente un projet original et créatif qui pourrait avoir un impact positif sur sa carrière ou sur le dynamisme culturel de la région. »

Prix Hommage et Coup de cœur

Pour ses 25 ans, Culture Gaspésie a également choisi de remettre trois prix hommage, dont deux à des personnes de la Baie-des-Chaleurs, à des personnes qui ont contribué à la diversité, au développement et au rayonnement de la culture gaspésienne par leur passion, leur travail, leurs actions et leurs créations.

Ainsi, le prix Hommage artiste a été remis à Yves Gonthier pour sa longue carrière prolifique. « Le conseil d’administration souhaitait reconnaître cet artiste multidisciplinaire qui fait preuve d’une grande créativité dans ses interventions et dont l’art nous va droit au cœur. Son corpus est très diversifié, de la peinture à la sculpture, en passant par la photographie et l’installation. Il a fait notre fierté en étant le premier artiste en Gaspésie à remporter le Prix de la création artistique du Conseil des arts et lettres du Québec, en 2003 », indique Culture Gaspésie.

Un prix Hommage Coup de cœur a été remis à Serge Arsenault, qui est décédé à la fin-octobre, « pour son amour des artistes et de leur créativité, pour son inestimable apport à la communauté culturelle gaspésienne et en guise de remerciement pour le travail accompli. »

Yves Gonthier a reçu le prix Hommage artiste pour sa longue carrière. (Photo Gracieuseté)

Prix du patrimoine de la Gaspésie

La corporation Patrimoine Gaspésie a pour sa part remis les Prix du patrimoine de la Gaspésie. Le prix de la catégorie Action individuelle, qui vise à souligner l’originalité, l’excellence, le caractère exemplaire et l’effort soutenu d’un individu dans le domaine du patrimoine, est allé à l’historien Michel Goudreau de Pointe-à-la-Croix, « pour sa grande implication dans la préservation et la mise en valeur du patrimoine gaspésien et particulièrement pour la sauvegarde du patrimoine de la Ristigouche », lui qui travaille depuis 36 ans à la cause du patrimoine et à la valorisation de l’histoire régionale.

Membre fondateur de la Société historique Machault en 1981, il a été actif dès 1985 dans le projet de mise en place du Lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche à Pointe-à-la-Croix. Au cours des années, il a été l’instigateur de plusieurs dossiers en patrimoine, dont la sauvegarde de la maison Young et de la maison Busteed.