Près de 1600 visiteurs au 20e Salon des artisans de Maria

Près de 1600 visiteurs au 20e Salon des artisans de Maria

La gagnante du trophée Innergex pour le kiosque coup de cœur : Marie-Hélène Bourdages, et sa peinture sur pierre.

Crédit photo : Gracieuseté

SALON. S’il n’a pas atteint l’objectif de 2000 visiteurs qu’il s’était fixé, le 20e Salon des artisans de Maria (SAM) a néanmoins reçu près de 1600 personnes, et les ventes ont connu une hausse marquée.

Au total, 46 exposants étaient sur place, provenant de Pabos à Val-Brillant du côté sud de la péninsule, et du secteur de Sainte-Anne-des-Monts du côté nord. « Ça s’est très bien passé, même si nous n’avons pas atteint notre objectif. Si la température avait été de notre bord, nous l’aurions sans doute atteint », indique le responsable de l’événement, Georges Côte.

Pour ce 20e anniversaire, quelques activités spéciales étaient au programme, dont une ouverture avec des chorales d’enfants et d’adultes, une aire de jeu pour les enfants, ainsi qu’un trophée pour le kiosque le plus populaire, choisi par un vote du public, remis à Marie-Hélène Bourdages.

Historique

Il y a vingt ans, deux artisans de Maria, Jean-Yves Cabot et Philippe Landry, ont décidé d’inviter quelques confrères locaux pour organiser un évènement destiné à exposer leurs créations. Quatorze artisans de New Richmond à Carleton étaient présents et la réponse du public a été encourageante. L’argent amassé par les dons de commanditaires et par les frais d’inscription a permis de répéter l’évènement l’année suivante. Avec l’aide de la municipalité, et de moyens financiers limités, l’évènement a pris son envol.

L’intérêt des artisans et des visiteurs n’a cessé de progresser depuis ce temps. En 2003, une place a été faite aux artisans du secteur alimentaire, et l’agrandissement l’a amené à déménager au centre communautaire. Aujourd’hui, en exploitant au maximum l’espace qui lui est alloué, le salon propose quarante-deux kiosques.

Aujourd’hui, avec une banque d’exposants qui dépasse la capacité d’accueil, le comité a pu établir des critères de sélection qui permettent de favoriser la diversité des produits. Les critères de sélection ont également contribué à augmenter la qualité des kiosques.

Au cours de son histoire, le SAM a permis à 194 artisans d’exposer leurs créations, dont certains qui sont fidèles à l’évènement depuis plus de 15 ans.

Si M. Côte quitte son poste de président de l’événement, la relève est assurée et une 21e édition devrait avoir lieu l’an prochain.