La mémoire des aînés transposée au théâtre

La mémoire des aînés transposée au théâtre

Les comédiens de la pièce "Paysâges : Saule fait des vagues" : Louis Courchesne, Marie-Maude Boisclair et Bilbo Cyr.

Crédit photo : Robert Dubé

THÉÂTRE. La Compagnie des histoires du monde de Maria présente sa toute dernière production, Paysâges : Saule fait des vagues, une pièce de théâtre familiale et intergénérationnelle issue des mémoires des aînés de la Baie-des-Chaleurs.

Destinée aux 8 à 88 ans, cette production professionnelle originale aborde les questions d’identité, de persévérance, de reconnaissance, d’attachement des jeunes pour leur coin de pays et leurs origines. La pièce a été écrite par Bilbo Cyr et met en scène Louis Courchesne, Marie-Maude Boisclair et Bilbo Cyr.

« Ce qui est vraiment intéressant, c’est que le texte vient du vécu de personnes âgées de la Baie-des-Chaleurs. Il était important pour nous de récupérer ce savoir afin qu’il ne se perde pas et de le présenter aux jeunes pour créer un espace de réflexion collective sur les enjeux entre les générations », explique Cathie Belley, productrice et directrice de la Compagnie des histoires du monde.

C’est à travers des ateliers donnés au printemps 2017 dans les résidences que les doyens ont partagé leur vécu et ce qu’ils perçoivent de leur territoire de nos jours. Ces témoignages diffusés pendant la pièce apportent un mystère entourant le vécu des aînés, dans une société où le savoir se transfère de plus en plus par le Web. « Nous voulions faire comprendre une autre réalité aux jeunes en passant directement par la voix de nos aînés. Nous espérons qu’ils pourront ainsi faire des choix plus éclairés et développer leur savoir être à travers des enjeux qui traversent les époques, pour notre futur », poursuit Mme Belley. L’an prochain, le projet se poursuivra par des ateliers avec les jeunes et une autre pièce sera montée afin de présenter cette fois la vision de la jeune génération.

Quatre représentations scolaires et trois représentations pour les aînés auront lieu au cours des prochaines semaines à l’Auberge Mowatt de Maria. Plus de 150 jeunes et une centaine d’aînés de la Baie-des-Chaleurs verront la pièce. Le grand public est aussi invité à sept représentations qui se tiendront en soirée, du 21 au 24 et du 28 au 30 septembre, à 20 h à l’Auberge Mowatt. Les billets sont en vente à la porte au coût de 25 $, gratuits pour les 65 ans et plus et pour les 8 à 18 ans.