Mama Gaspésie, un tout nouveau blogue sur la vie de famille dans la région

Mama Gaspésie, un tout nouveau blogue sur la vie de famille dans la région

Sarah Servant pilote un blogue sur la vie de famille en Gaspésie.

Crédit photo : Photo Jérôme Landry

Sarah Servant lance un blogue portant sur la vie de famille en Gaspésie.

(Un texte d’Ariane Aubert Bonn)Intitulé Mama Gaspésie, le blogue regroupe vingt collaborateurs en provenance des cinq MRC de la région, dont un agent de migration de Place aux Jeunes pour chaque secteur.

L’idée de lancer ce blogue est née de l’intérêt de la rédactrice en chef pour ce type de plateformes sur la parentalité.

« Je me suis rendu compte qu’il n’existe pas de projet du genre en Gaspésie et j’ai décidé d’en mettre un sur pied, à l’image de la vie dans la région », explique-t-elle. Diplômée en littérature, enseignante, étudiante à la maîtrise et auteure, Sarah Servant est aussi maman. Mama Gaspésie se veut une tribune pour une grande diversité de parents afin de partager au sujet d’une multitude de sujets.

« On a un papa très sportif de Gaspé, une maman pro de la technologie qui va nous donner des conseils sur les écrans à la maison, une maman écolo qui va nous donner des astuces pour l’utilisation des couches lavables, on va avoir des recettes tous les mois… », lance Mme Servant pour illustrer la diversité du contenu du blogue.

Objectif: plaisir et information

 » On veut promouvoir la vie de famille en région, divertir les familles gaspésiennes et les informer », explique Sarah Servant. Elle ajoute: « On va avoir des spécialistes pour nous parler de sujets plus précis comme des nutritionnistes. »

Le blogue déjà riche en contenu et haut en couleur a été inauguré le 7 mars. Il est possible de le consulter au mamagaspesie.com.

Tous les collaborateurs sont bénévoles et motivés par un même objectif: le partage. « Ce sont tous des papas et des mamans qui sont impliqués dans leur MRC et qui ont à cœur le développement des enfants. Ils ont la conviction qu’avec leur expérience, ils peuvent apporter à leur communauté », explique Sarah Servant.