Les pièces écossaises : du théâtre en deux temps

Les pièces écossaises : du théâtre en deux temps

Viviane Audet et Robin-Joël Cool.

THÉÂTRE. Les productions À tour de rôle présentent leur 36e production professionnelle de théâtre du 11 juillet au 11 août, qui consiste pour une première fois en deux courtes pièces dans un même programme.

Les deux pièces d’auteurs écossais ont été traduites pour l’occasion. La mise en scène a été faite par le directeur artistique des PATR, Dany Michaud. Le comédien Robin-Joël Cool donne la réplique à Viviane Audet dans la première, et à Diane Lavallée dans la seconde. Pour les deux pièces, le décor est minimaliste mais remplit bien son rôle.

Dans La bienheureuse de David Ireland, le rythme des dialogues est enflammé, et l’histoire pleine de rebondissements. La performance de Viviane Audet, dans le rôle de Marie, hystérique par moments, est excellente.

La seconde pièce, Une veuve respectable s’initie à la vulgarité de Douglas Maxwell, jure avec la première en ce qui a trait au rythme. Si on ne peut rien reprocher au jeu des acteurs, l’histoire peine à progresser et les nombreux changements de décor ajoutent à la lenteur. La vulgarité elle-même, qui se voudrait le propos central de la pièce, s’est probablement perdue dans la traduction. Il en reste néanmoins quelques pointes d’humour intéressantes.

Les pièces écossaises seront présentées jusqu’au 11 août, du mardi au vendredi à 20 h 30, au studio Hydro-Québec du Quai des arts de Carleton-sur-Mer. Billets : 418 364-6822, poste 351, ou www.productionsatourderole.com.