Les fans de Jonny Arsenault se réunissent au Naufrageur

Frédéric Durand frederic.durand@tc.tc
Publié le 21 février 2016

Jonny Arsenault a remporté son premier duel contre le Montréalais Jesse Racicot.

©TC Media – Frédéric Durand

CHANSON. (Collaboration Adeline Mantyk) Une quarantaine de personnes se sont réunies au Naufrageur de Carleton-sur-Mer, ce soir, pour assister au premier duel du chanteur local Jonny Arsenault à l’émission "La Voix".

Le chanteur s’était lui-même déplacé pour l’occasion. « Je suis content d’avoir pu me libérer. Depuis que j’ai commencé à chanter, j’ai toujours senti que la région était derrière moi. C’est vraiment cool », commente le principal intéressé, qui qualifie les duels de crève-cœur. « J’ai toujours su prendre ma place, mais c’est pas ma personnalité de prendre la place des autres. Je me suis dépassé. Ça a été un beau tour de force pour moi », confie-t-il après la diffusion du duel.

Performance

Jonny Arsenault affrontait le Montréalais Jesse Racicot, alors que les deux candidats ont chanté Are You Gonna Go my Way de Lenny Kravitz. Le coach de l’équipe, Marc Dupré, a finalement sélectionné le Gaspésien : « Jessy était impressionnant, il atteignait des notes très hautes et Jonny a livré toute une attitude », a commenté Marc Dupré, qui a demandé l’avis d’Alex Nevsy, le mentor de l’équipe de Marc Dupré.

« Merci à Marc et à Alex, pour tout ce que vous m’avez apporté, vous êtes incroyables », a lancé Jonny juste après la performance. Avant d’entrer sur scène, le rockeur gaspésien endiablé avait montré une certaine assurance : « C’est vraiment une chanson pour cogner, Jesse ne me fait pas peur, quand j’entre sur scène, je sais ce que fais. Je mets tout mon gaz dans ma voix et cela transparaît dans ma voix. »

Fans présents

Plusieurs personnes s’étaient déplacées pour voir leur favori s’exécuter. « Je suis très content pour lui. Qu’il ait gagné son duel, c’est impressionnant », souligne Jean-Eudes Arsenault, un petit cousin éloigné de Jonny et un ami de son père.

Pour certains, c’est une excuse pour écouter l’émission. « On n’écoute jamais cette émission. Ça nous force à l’écouter. C’est le fun de voir un talent de chez nous. Nous sommes super contents; très fiers de lui », note Nathalie Savoie, dont les filles sont amies avec le chanteur.

Prochaine étape : les Chants de bataille Parmi les huit artistes composant leurs équipes, les « coachs » choisiront cinq participants qui iront aux Directs. Les trois autres devront franchir l’étape des Chants de Bataille pour accéder aux Directs et un seul y parviendra.

Une quarantaine de personnes se sont réunies au Naufrageur pour assister à la perfomance de Jonny Arsenault.

©TC Media – Frédéric Durand