Cinq étudiants portent secours à des skieurs lors d’une avalanche au parc de la Gaspésie

Cinq étudiants portent secours à des skieurs lors d’une avalanche au parc de la Gaspésie

Ils ont porté secours à quatre skieurs pris dans une avalanche dans le Parc de la Gaspésie.

Crédit photo : Courtoisie

Le 28 janvier dernier, Alexis Bruneau, Jérôme Côté-Jacob, Lucas Garceau-Bédard, Zachary Quintal-Duchesne et Gabriel-Félix Rondeau, étudiants en deuxième année en Tourisme d’aventure, ont porté secours à quatre skieurs pris dans une avalanche dans le Parc de la Gaspésie.

Les étudiants étaient présents pour le loisir, mais conscients des risques associés au ski hors-piste. Ils étaient équipés de leur matériel de secourisme. « Compte tenu de la nature de leur travail, nous formons nos étudiants afin qu’ils préparent en tout temps leurs activités en fonction de l’évaluation des risques », explique Charles Préfontaine, coordonnateur du département de Tourisme d’aventure.

Les étudiants en Tourisme d’aventure doivent compléter des cours de secourisme spécifique, dont deux cours en sécurité des terrains avalancheux qui mènent à une certification reconnue par Avalanche-Québec. À terme, ils auront complété six cours dédiés au secourisme : Sauvetage en eau vive, Sécurité en terrain avalancheux I et II, Secourisme en région éloignée I et II ainsi que le cours de Gestion des risques et tourisme d’aventure.

Évaluer et intervenir

Pour les enseignants du programme, l’intervention des étudiants a été exemplaire. Non seulement ils ont conservé leur sang-froid, mais ils ont appliqué la procédure dans son ensemble. L’évaluation des risques, la désignation de tâches spécifiques, la recherche DVA (détecteur de victimes d’avalanche), la sécurisation des victimes et l’application des premiers soins sont autant d’éléments qui permettent le bon déroulement d’une intervention de ce genre.

« Après avoir sécurisé leur environnement, les étudiants ont utilisé leur matériel afin de venir en aide aux victimes. Ils se sont assurés que les victimes ne souffraient pas d’hypothermie, ils ont traité les blessures et ont évacué les victimes à l’aide de traîneaux d’évacuation », spécifie Jean-Raphaël Lemieux, enseignant en Tourisme d’aventure.

Une telle intervention comporte une charge émotionnelle importante. Les étudiants ont été rencontrés par leurs enseignants afin d’offrir un espace de discussion où ils pouvaient valider leur démarche et recevoir l’aide nécessaire.

« Nos étudiants ont fait preuve de courage et de professionnalisme. Nous sommes très fiers de leur intervention », ajoute Yves Galipeau, directeur général du Cégep.

Une motion de reconnaissance a été votée le 6 février dernier par le conseil d’administration. Nous tenons aussi à remercier nos enseignants et enseignantes pour leur engagement et leur travail pédagogique important. (Communiqué de presse)